DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Mladenovic s'incline à l'usure malgré deux balles de match

Vous lisez:

Tennis: Mladenovic s'incline à l'usure malgré deux balles de match

Tennis: Mladenovic s'incline à l'usure malgré deux balles de match
Taille du texte Aa Aa
La N.2 française Kristina Mladenovic s'est inclinée dès ses débuts au tournoi de Stuttgart, après plus de trois heures de lutte face à l'Estonienne Anett Kontaveit (31e mondiale) 5-7, 7-6 (7/3), 7-6 (7/5), malgré deux balles de match dans le deuxième set mercredi. Mladenovic, finaliste sortante sur la terre battue allemande, a semblé souffrir de son dos, qui l'avait poussée à abandonner à Lugano, où elle était engagée la semaine précédant la Fed Cup. La 20e joueuse mondiale est néanmoins passée à plusieurs reprises au bord de la victoire. A un point, quand elle a obtenu deux occasions de conclure sur le service de Kontaveit à 5-4 dans le deuxième set. A un jeu, quand elle a elle-même servi pour le match à 5-4 dans la manche décisive. Mais l'Estonienne de 22 ans a fini par l'user pour s'imposer au jeu décisif du troisième set, à sa troisième occasion. "Je ne pensais pas au score, seulement à me battre, a expliqué Kontaveit. Je pense que nous avons joué un grand tennis et je suis très heureuse d'avoir pu revenir d'une situation aussi difficile. Je suis très heureuse d'être au second tour." Pour une place en quarts de finale, elle affrontera l'Allemande Angelique Kerber, ancienne N.1 mondiale retombée au 12e rang, qui a battu la Tchèque Petra Kvitova (10e) 6-3, 6-2
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.