DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Boxe: le champion WBC des lourds Wilder garantit 50 millions de dollars à Joshua

Vous lisez:

Boxe: le champion WBC des lourds Wilder garantit 50 millions de dollars à Joshua

Boxe: le champion WBC des lourds Wilder garantit 50 millions de dollars à Joshua
Taille du texte Aa Aa
L'Américain Deontay Wilder, champion WBC des lourds de boxe, a garanti un gain de 50 millions de dollars au Britannique Anthony Joshua qui détient les titres IBF, WBA et WBO de la catégorie-reine, pour finaliser d'ici la fin de l'année leur combat très attendu, a annoncé mercredi son promoteur à la chaîne de télévision ESPN. "C'est un chiffre énorme, mais ce combat est énorme", a déclaré Shelly Finkel à ESPN, en précisant que cette somme était garanti à Joshua quelles que seront les recettes tirées du combat. "Il faut que cela soit le prochain combat pour tous les deux et il n'y a pas d'option pour une revanche", a toutefois prévenu le promoteur, qui a également indiqué que le camp Wilder voulait choisir le lieu où aura lieu ce combat d'unification, a priori à Las Vegas (Nevada). Joshua et son entourage ont jusqu'à jeudi pour accepter cette offre qui correspond à la somme que le Britannique avait réclamé, a rappelé Shelly Finkel. Wilder, 32 ans, a également envoyé un message vidéo à Joshua sur Twitter pour l'exhorter à accepter cette offre: "Anthony, demande à (ton promoteur) Eddie Hearn et (son père) Barry Hearn de vérifier leurs emails. J'ai envoyé quelque chose d'intéressant. Tout l'argent (demandé) est là, j'espère que tu respecteras ta parole", a-t-il indiqué. Wilder, vainqueur de ses 40 combats, dont 39 par KO, et Joshua, lui aussi invaincu en 21 combats --20 avant la limite-- sont présentés comme les deux boxeurs qui peuvent redonner à la catégorie des lourds ses lettres de noblesse.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.