DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arménie : Pachinian "héros" de la contestation

Vous lisez:

Arménie : Pachinian "héros" de la contestation

Arménie : Pachinian "héros" de la contestation
Taille du texte Aa Aa

"Nikol, Nikol", ses partisans scandent son prénom et espèrent bien le voir accéder au pouvoir. Nikol Pachinian dirige la contestation qui secoue l'Arménie depuis deux semaines.

Le mouvement a conduit à la démission du Premier ministre et ex-président Serge Sarkissian. Ce vendredi le leader a donné rendez-vous à la presse tandis que les autorités refusent de négocier avec lui.

"Notre mouvement combat le système actuel"

"Notre mouvement ne s'oppose pas à une personne. Notre mouvement combat le système actuel, et pour nous il s'agit d'un système corrompu, un sytème injuste et hors-la-loi. Et nous ne serons pas satisfaits avant d'avoir obtenu de réels changements en Arménie", a t-il déclaré.

Le Parlement doit désigner la semaine prochaine un Premier ministre par intérim. D'ici là, le leader de l'opposition va parcourir le pays à la rencontre de ses partisans.

Greg Grigoryan, rencontré dans la capitale Erevan, est l'un d'eux. "La démission de Serge Sarkissian n'est pas suffisante pour changer l'Arménie. Et ce ne sont pas seulement des manifestations, c'est un réveil. Les gens demandent plus de liberté, ils demandent plus de transparence de la part du gouvernement", expllique-t-il.

"Les gens demandent plus de liberté"

"Tous les yeux sont tournés vers la désignation du nouveau Premier ministre le 1er mai prochain et sur ce qui va suivre. Car Nikol Pachinian a déclaré qu'il n'accepterait aucun candidat du parti Républicain au pouvoir", précise Apostolos Staikos, envoyé spécial d'Euronews à Erevan