DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Parmentier en demi-finale après l'abandon de la N.2 mondiale à Istanbul

Vous lisez:

Tennis: Parmentier en demi-finale après l'abandon de la N.2 mondiale à Istanbul

Tennis: Parmentier en demi-finale après l'abandon de la N.2 mondiale à Istanbul
Taille du texte Aa Aa
La Française Pauline Parmentier s'est qualifiée vendredi pour les demi-finales du tournoi WTA d'Istanbul en battant sur abandon la Danoise Caroline Wozniacki, numéro 2 mondiale. Après avoir remporté un set chacune lors du quart de finale, 4-6, 6-3, la tête de série N.1 a jeté l'éponge au bout de 94 minutes de jeu, en raison d'une blessure abdominale. Aucun jeu n'avait été distribué au troisième set. "C'est une bonne victoire aujourd'hui, mais j'ai vu qu'elle avait des problèmes sur son service durant le deuxième set. Elle ne servait pas à pleine vitesse. C'est dur de voir votre adversaire qui ne se sent pas bien", a confié la Française après la partie. "Même si nous sommes adversaires sur le court, on veut que tout le monde aille bien, donc ce n'est pas évident", a-t-elle ajouté. Pauline Parmentier, 122e joueuse mondiale et cinquième Française, affrontera en demi-finale la Roumaine Irina-Camelia Begu (37e), qui a battu la Croate Donna Vekic (54e) 3-6, 7-6 (7/1), 6-1. La Roumaine mène 3 victoires à 2 dans leurs oppositions. "J'aime vraiment jouer sur terre battue", a expliqué la joueuse de 32 ans. "C'est bon de gagner quelques matches ici et de se sentir bien pour les prochaines semaines." Il s'agit de sa première demi-finale de la saison. L'autre demi-finale se disputera entre la Slovène Polona Hercog (75e) et la Grècque Maria Sakkari (48e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.