DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 150 migrants à Tijuana, à la frontière Mexique-USA

Vous lisez:

Au moins 150 migrants à Tijuana, à la frontière Mexique-USA

Au moins 150 migrants à Tijuana, à la frontière Mexique-USA
Taille du texte Aa Aa
Au moins 150 migrants centraméricains, qui font partie d'une caravane qui avait déclenché l'ire du président américain Donald Trump, sont arrivés dimanche à Tijuana au Mexique, à la frontière avec la Etats-Unis, décidés à demander l'asile à Washington. "Nous espérons que le gouvernement des Etats-Unis nous ouvrira les portes", a déclaré à l'AFP Reyna Isabel Rodríguez, 52 ans, venus du Salvador avec ses deux petits-enfants. La caravane, baptisée Viacrucis Migrante et partie fin mars de la ville mexicaine de Tapachula (sud), a débuté avec plus de 1.000 personnes qui se sont ensuite dispersées, certaines préférant rester au Mexique, d'autres choisissant de voyager par leurs propres moyens. L'initiative de cette caravane a été lancée en 2010 afin de sensibiliser l'opinion publique à la dramatique traversée du Mexique par les migrants centraméricains "Nous voulons dire au président des Etats-Unis que nous ne sommes pas des criminels, nous ne sommes pas des terroristes, qu'il nous donne la chance de vivre sans peur. Je sais que Dieu va toucher son coeur", a déclaré l'une des organisatrices de la caravane, Irineo Mujica. En avril, les images de la caravane de migrants se dirigeant vers les Etats-Unis avaient suscité la colère de Donald Trump et une forte tension entre Washington et Mexico. M. Trump, dont l'un des principaux thèmes de campagne était la construction d'un mur à la frontière avec le Mexique pour lutter contre l'immigration clandestine, avait ordonné le déploiement sur la frontière de troupes de la Garde nationale. Il avait aussi soumis la conclusion d'un nouvel accord de libre-échange en Amérique du Nord à un renforcement des contrôles migratoires par le Mexique, une condition rejetée par le président mexicain Enrique Pena Nieto.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.