DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Quand un joueur éliminé en qualifications gagne un tournoi...

Vous lisez:

Quand un joueur éliminé en qualifications gagne un tournoi...

Quand un joueur éliminé en qualifications gagne un tournoi...
Taille du texte Aa Aa
Marco Cecchinato, 92e joueur mondial à 25 ans, se souviendra sans doute très longtemps de son passage à Budapest où, éliminé en qualifications dimanche 22 avril, il s'est pourtant retrouvé en vainqueur une semaine plus tard! "C'est incroyable. Peut-être que je rêve. J'ai perdu dimanche et me voilà vainqueur du tournoi", s'est exclamé l'Italien qui repart de la capitale hongroise avec quelques records en poche. "Aujourd'hui est un jour spécial parce que je remporte le premier tournoi de ma carrière. Je suis très heureux", a ajouté Cecchinato, premier "Lucky Loser" (repêché) à s'imposer depuis Leonardo Mayer à Hambourg en juillet 2017. Il est aussi le deuxième à s'imposer, en 2018, à la fois sur le circuit Challenger et celui de l'ATP après Pablo Andujar. Car, Cecchinato avait été repêché pour suppléer le forfait de dernière minute d'un joueur du tableau principal alors qu'il s'apprêtait à rentrer à la maison. Et depuis, il a gagné cinq rencontres consécutivement, lui qui n'en avait enlevé qu'une seule du circuit principal (au premier tour de Monaco) jusque-là rencontre. En finale, il n'a laissé aucune chance (7-5, 6-4) à l'Australien John Millman, le 94e mondial sans doute encore sous le coup des efforts fournis auparavant pour terminer sa demi-finale, interrompue par la nuit, contre la Aljaz Bedene en trois sets 2-6, 7-6 (7/3), 7-6 (7/5).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.