DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour de Romandie: victoire finale pour Primoz Roglic

Vous lisez:

Tour de Romandie: victoire finale pour Primoz Roglic

Tour de Romandie: victoire finale pour Primoz Roglic
Taille du texte Aa Aa
Le Slovène Primoz Roglic (Lotto-NL) a remporté dimanche la 72e édition du Tour de Romandie, à l'issue de la 5e et dernière étape disputée entre Mont-sur-Rolle et Genève (181,8 km) et gagnée par l'Allemand Pascal Ackermann (Bora). Roglic, 28 ans, qui avait conforté son maillot jaune samedi à Sion dans l'étape reine marquée par cinq ascensions, devance au classement général le Colombien Egan Bernal (Sky), à 8 secondes, et l'Australien Richie Porte (BMC), vainqueur l'an passé, qui termine à 35 secondes. Le premier Français est Pierre Latour (AG2R), 8e à 2 min 49 sec. David Gaudu, le prometteur coureur de Groupama-FDJ, termine au 20e rang. Vainqueur d'une étape du Tour d'Italie en 2016 et d'une autre sur le Tour de France en 2017 (la 17e, à Serre-Chevalier), Roglic remporte ainsi une deuxième course d'une semaine WorldTour en 2018, après son succès récent dans le Tour du Pays basque. Dimanche, dans les rues de Genève, Ackermann a devancé au sprint le Danois Michael Morkov (Quick-Step) et l'Italien Roberto Ferrari (Emirats). Plusieurs sprinteurs dont l'Italien Elia Viviani et le Colombien Fernando Gaviria, deux coureurs de Quick-Step, avaient été éliminés dès la 3e étape vendredi, pour avoir terminé hors-délai lors du contre-la-montre de Villars-sur-Ollon remporté par Bernal à l'issue d'une ascension de plus de 9 km à 8% de moyenne. Roglic s'était emparé du maillot jaune dès la 1re étape mercredi, au lendemain du prologue remporté par l'Australien Michael Matthews, avec une petite seconde d'avance sur le Slovène, très à l'aise sur le contre-la-montre. Roglic qui montre qu'il peut s'imposer sur tous les terrains, est un ancien champion du monde juniors par équipe de saut à ski. Après des débuts dans une équipe slovène, il s'était engagé en 2016 avec l'équipe néerlandaise Lotto-NL. Cette année-là, après avoir signé le 2e temps du contre-la-montre inaugural du Giro derrière le Néerlandais Tom Dumoulin, il s'était imposé dans la 9e étape sur un autre contre-la-montre de 40,6 km. Aux Championnats du monde 2017, il avait pris la 2e place du contre-la-montre de nouveau derrière Dumoulin, mais devant le Britannique Chris Froome.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.