DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue des champions: Zidane pour la passe de trois, Liverpool cherchera l'exploit

Vous lisez:

Ligue des champions: Zidane pour la passe de trois, Liverpool cherchera l'exploit

Ligue des champions: Zidane pour la passe de trois, Liverpool cherchera l'exploit
Taille du texte Aa Aa
Liverpool sera-t-il en mesure de briser l'incroyable invincibilité du double tenant du titre madrilène? Le club anglais, qui a rejoint mercredi le Real Madrid en finale de la Ligue des champions, partira dans la peau du challenger face à l'équipe de Zinédine Zidane, en quête d'un triplé inédit. Ce n'était pas l'affiche attendue en début de saison, quand le Real, moribond en Championnat, et les richissimes Manchester City et Paris SG impressionnaient l'Europe entière à la fois par leurs transferts records que par leur force de frappe offensive... Mais le club espagnol, immortel dans sa compétition fétiche, et Liverpool, dans le sillage de la révélation Mohamed Salah, ont su déjouer tous les pronostics pour abattre les gros morceaux un par un et atteindre la finale prévue le 26 mai à Kiev (Ukraine). L'équipe de Zinédine Zidane, en finale pour la 3e fois consécutive après avoir éliminé le PSG, la Juventus Turin et Munich, se posera logiquement en favorite contre Liverpool pour tenter de réaliser un triplé inédit et décrocher la "Decimotercera", la 13e C1 de son histoire, un record. Qu'importe le scénario de la rencontre, l'entraîneur français s'est d'ores et déjà assuré une place de choix dans la très riche histoire du club merengue : avec "ZZ" comme entraîneur adjoint en 2014, puis comme entraîneur principal depuis 2016, Madrid reste sur quatre finales de C1 en cinq ans... pour un succès à chaque fois! - 'CR7', Salah et le Ballon d'Or - "Même si on n'a rien gagné, on est en finale, c'est quand même un truc énorme", a confié Zidane, après la qualification acquise dans la douleur mardi. "Ce n'est pas normal d'être en finale pour la troisième fois d'affilée". Liverpool, autre club majeur dans l'histoire de "la coupe aux grandes oreilles" avec ses cinq titres (1977, 1978, 1981, 1984, 2005), a attendu plus de dix ans et la défaite en finale en 2007 face à l'AC Milan, pour revivre le frisson d'un possible nouveau sacre européen. Après avoir échoué en finale de l'Europa League en 2016 contre le Séville d'Unai Emery, Jürgen Klopp a une nouvelle occasion de s'offrir un premier titre européen. Reste à ne pas reproduire les mêmes erreurs que son Borussia Dortmund face au Bayern Munich en 2013 (défaite 2-1)... Pour réussir l'exploit, le technicien allemand pourra compter sur Mohamed Salah, "le meilleur joueur de la planète actuellement" selon la légende des "Reds" Steven Gerrard, qui pourrait en cas de succès augmenter ses chances de devenir le premier joueur à ravir le Ballon d'Or des mains de Leo Messi et Cristiano Ronaldo. Son duel à distance face à "CR7", largement devant au classement des meilleurs buteurs de la prestigieuse compétition européenne (15 réalisations contre 10 pour l'Egyptien) et attendu comme le héros de Madrid, sera en tout cas scruté par toute la planète football. Pour assister à une passation de pouvoir ?
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.