DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: le Wallaby Phipps puni pour avoir uriné déguisé sur un bar

Vous lisez:

Rugby: le Wallaby Phipps puni pour avoir uriné déguisé sur un bar

Rugby: le Wallaby Phipps puni pour avoir uriné déguisé sur un bar
Taille du texte Aa Aa
Pour avoir uriné, déguisé en cow boy, sur le comptoir d'un bar de Sydney, l'international australien Nick Phipps a perdu le brassard de capitaine des NSW Waratahs, la franchise de Super Rugby qui l'a également condamné à 4.000 dollars australiens d'amende (2.500 euros). Le demi d'ouverture a dérapé alors qu'il enterrait sa vie de garçon avec des amis le 21 avril dernier. Il a reconnu avoir du mal à se souvenir clairement des faits. "Nick Phipps a plaidé coupable", a déclaré Andrew Hore, ancien Wallaby et directeur général des Waratahs, dans un communiqué publié mardi soir. Un peu plus tôt dans la journée de mardi, Phipps avait publiquement présenté ses excuses. "C'est mon caractère d'assumer mes responsabilités. J'ai été un sacré idiot", a-t-il déclaré devant la presse, à propos de son comportement lors de cette soirée arrosée à plus d'un titre. Phipps, 29 ans, convolera en justes noces avec Ebony Bamford, sa compagne de longue date, samedi.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.