DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Italie: la Juventus, championne dès ce week-end ?

Vous lisez:

Italie: la Juventus, championne dès ce week-end ?

Italie: la Juventus, championne dès ce week-end ?
Taille du texte Aa Aa
Après un nouveau retournement de situation le week-end dernier, le championnat d'Italie pourrait rendre son verdict lors de la 36e journée, avec un possible septième titre pour la Juventus Turin dimanche. . Première occasion pour la Juventus Cela ne dépend pas que d'eux, mais les bianconeri pourraient ajouter un nouveau scudetto à leur impressionnante série, avec deux journées d'avance. Le week-end dernier, ils ont renversé une situation très mal engagée sur la pelouse de l'Inter Milan, inscrivant deux buts lors des cinq dernières minutes pour s'imposer in extremis 3-2. Le lendemain, Naples accusait le coup et était sévèrement battu 3-0 sur le terrain de la Fiorentina. La Juve reprenait ses quatre longueurs d'avance, un chiffre pour la première fois de la saison plus élevé que le nombre de journées restantes. Du coup, l'affaire peut être bouclée dès ce week-end. La Juventus sera championne si elle s'impose samedi contre Bologne et que Naples est ensuite battu dimanche sur sa pelouse par le Torino. L'équipe de Maurizio Sarri a a priori les moyens d'étirer le suspense jusqu'à la prochaine journée, mais les résultats du week-end dernier et un arbitrage jugé favorable à la Juventus seront peut-être lourds à digérer. . La Roma veut revoir la C1 La Juventus et Naples sont déjà assurés d'une place en Ligue des champions la saison prochaine mais il en reste deux à prendre. Demi-finaliste cette saison et sortie mercredi du Stade Olympique sous un déluge de chants et d'ovations de son public après une victoire insuffisante contre Liverpool (4-2), l'AS Rome veut s'installer et devenir une habituée de la C1. "On doit trouver de la continuité dans les années qui viennent. On doit penser à l'année prochaine et apprendre de nos erreurs. Ca ne doit être que le début, on doit continuer comme ça", a ainsi déclaré le défenseur Fazio dès le coup de sifflet final. Mais pour l'instant, rien n'est sûr. La Roma (3e) et la Lazio Rome (4e) sont les mieux placées et ont creusé un petit écart avec l'Inter Milan (5e) désormais repoussé à quatre longueurs de ces deux équipes. Et dimanche, la Lazio n'aura pas un match facile avec la réception de l'Atalanta Bergame (6e), bien placée de son côté pour la qualification en Europa League. L'Inter et la Roma seront elles en déplacement, respectivement à Udine (14e) et à Cagliari (16e). . L'AC Milan en danger La semaine prochaine, l'AC Milan (7e) jouera la finale de la Coupe d'Italie face à la Juventus et c'est peut-être sa meilleure chance d'aller directement en poules d'Europa League. Car si Gennaro Gattuso et les siens perdent cette finale, c'est la 6e place qui enverra en C3, celle qu'ils ont abandonnée à l'Atalanta il y a quelques semaines. Pour le 7e de Serie A, il faudrait alors passer par deux tours préliminaires. Et même cette 7e place n'est pas assurée pour les rossoneri, qui n'ont que trois points d'avance sur la Sampdoria Gênes (8e) et la Fiorentina (9e). Le programme de cette 36e journée leur est tout de même favorable avec la réception du Hellas Vérone (19e), qui sera relégué en cas de défaite. La Fiorentina jouera de son côté sur le terrain du Genoa et la Sampdoria ira à Sassuolo. Le programme: Samedi: (18h00) AC Milan - Hellas Vérone (20h45) Juventus Turin - Bologne Dimanche: (12h30) Udinese - Inter Milan (15h00) Chievo Vérone - Crotone Genoa - Fiorentina Lazio Rome - Atalanta Bergame Naples - Torino SPAL - Benevento (18h00) Sassuolo - Sampdoria Gênes (20h45) Cagliari - AS Rome
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.