DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat meurtrier en Afghanistan contre le processus électoral

Vous lisez:

Attentat meurtrier en Afghanistan contre le processus électoral

Attentat meurtrier en Afghanistan contre le processus électoral
Taille du texte Aa Aa

Les opposants au processus électoral législatif en Afghanistan avaient annoncé qu'ils mettraient tout en œuvre pour l'empêcher. Dimanche, dans la province de Khost, à l'est du pays, dans l'enceinte d'une mosquée, une bombe a explosé dans une tente utilisée comme centre d'inscription. L'attentat a fait au moins treize morts et plusieurs dizaines de blessés. Le bilan devrait s'alourdir, au regard de l'état, critique, dans lequel se trouvent des blessés.

Des attaques similaires ont eu lieu ces dernières semaines, menées par les talibans ou le groupe Etat islamique (EI). La plus meurtrière, le 22 avril, à Kaboul, revendiquée par EI, a fait une soixantaine de morts.

Des législatives sont programmées le 20 octobre et le gouvernement tente de mobiliser les 14 millions d'électeurs potentiels. Il a mis en place 7 000 centres d'inscription, des avions larguent des tracts dans certaines provinces, une campagne incite les gens à s'inscrire et les fonctionnaires bénéficient d'un jour de congé pour aller s'enregistrer. Mais, à ce jour, à peine plus d'1,2 million de personnes se sont manifestées.