DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Corée du Nord : une détente encore bien fragile

Vous lisez:

Corée du Nord : une détente encore bien fragile

Corée du Nord : une détente encore bien fragile
Taille du texte Aa Aa

La Corée du Nord prévient les Etats-Unis de ne pas utiliser les "provocations et les menaces militaires" avant le sommet historique entre Donald Trump et Kim Jong-un.

Un responsable du ministère nord-coréen des Affaires étrangères a déclaré que les Etats-Unis "ruinaient l'atmosphère" de paix et de réconciliation en refusant de lever les sanctions tant que le programme d'armement nucléaire n'était pas abandonné.

Les deux dirigeants, qui il y a encore quelques mois échangeaient insultes et menaces de bombardement, vont se retrouver face à face pour de réelles discussions.

Première étape de cette détente spectaculaire entre Pyongyang et les Occidentaux, lors d'un sommet le mois dernier, le dirigeant nord-coréen et le président sud-coréen Moon Jae-in ont signé un accord visant à la "dénucléarisation complète" de la péninsule.