DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Nucléaire: Washington regrettera "comme jamais" de quitter l'accord, avertit l'Iran

Vous lisez:

Nucléaire: Washington regrettera "comme jamais" de quitter l'accord, avertit l'Iran

Nucléaire: Washington regrettera "comme jamais" de quitter l'accord, avertit l'Iran
Taille du texte Aa Aa
Le président iranien Hassan Rohani a averti dimanche que les États-Unis le regretteraient "comme jamais" s'ils décident de sortir de l'accord international sur le nucléaire iranien comme menace de le faire le président Donald Trump. M. Rohani, qui a tenu ces propos lors d'un discours à Sabzevar, dans le nord-ouest de l'Iran, retransmis à la télévision publique, est cependant resté vague sur la façon dont l'Iran réagirait à un retrait américain de cet accord conclu en juillet 2015. "Si les États-Unis quittent l'accord nucléaire, vous verrez bientôt qu'ils le regretteront comme jamais dans l'histoire", a déclaré le président iranien. L'accord sur le nucléaire iranien a été conclu à Vienne entre Téhéran et le Groupe 5+1 (Chine, États-Unis, France, Grande-Bretagne, Russie et Allemagne), avant l'arrivée à la Maison Blanche de Donald Trump. Il encadre strictement les activités nucléaires de Téhéran de façon à garantir leur nature exclusivement pacifique. M. Trump a donné aux Européens jusqu'au 12 mai pour trouver un nouveau texte qui remédierait aux "terribles lacunes" selon lui de l'accord, faute de quoi les États-Unis s'en retireront. "Aujourd'hui, toutes les tendances politiques, qu'elles soient de droite, de gauche, conservatrices, réformatrices et modérées, sont unies (...) Trump doit savoir que notre peuple est uni, le régime sioniste (Israël, ndlr) doit savoir que notre peuple est uni", a martelé M. Rohani. Il a affirmé avoir donné "depuis plusieurs mois les ordres nécessaires", notamment à l'Organisation iranienne de l'énergie atomique (OIEA), en prévision de la décision de M. Trump, sans donner de détails sur la nature de ces consignes. Jeudi, le conseiller pour les affaires internationales du Guide suprême, l'ayatollah Ali Khamenei, était allé plus loin, avertissant que l'Iran quitterait l'accord sur le nucléaire si Washington mettait à exécution sa menace.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.