DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour d'Italie: le Giro a débarqué en Sicile

Vous lisez:

Tour d'Italie: le Giro a débarqué en Sicile

Tour d'Italie: le Giro a débarqué en Sicile
Taille du texte Aa Aa
Le Giro a débarqué lundi en Sicile, à Catane, après le premier Grand départ hors d'Europe (Jérusalem) de son histoire. En provenance d'Eilat, quatre vols charters se sont posés à tour de rôle, à une heure d'écart, à l'aéroport de Catane, sous un ciel bleu mais par une température printanière (21 degrés), moins chaude qu'en Israël. Les coureurs, dont la plupart se sont levés très tôt, ont la journée pour récupérer des fatigues des trois premières étapes et du voyage, le vol lui-même étant long de trois heures et demie. La quatrième étape part mardi de Catane à destination de Castelgirone, à l'intérieur des terres. Le parcours de 198 kilomètres, sans cesse ondulé, conduit à une arrivée inédite dans le centre-ville historique de la ville sicilienne aux constructions baroques, classée depuis 1992 au patrimoine mondial de l'Unesco. Avec un final pour puncheurs, comportant une pointe à 13% à 300 mètres de la ligne. L'Australien Rohan Dennis, en tête depuis samedi soir à l'arrivée à Tel Aviv, portera le maillot rose au départ de Catane, près du Duomo. Deux autres journées sont programmées sur la plus grande île de la Méditerranée. Mercredi, entre Agrigente et Santa Ninfa (153 km), sur un parcours vallonné dans sa seconde moitié. Puis jeudi, entre Caltanissetta et l'Etna (164 km), pour la première arrivée au sommet.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.