DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Washington va annoncer de nouvelles sanctions contre le Venezuela

Vous lisez:

Washington va annoncer de nouvelles sanctions contre le Venezuela

Washington va annoncer de nouvelles sanctions contre le Venezuela
Taille du texte Aa Aa
Le vice-président américain Mike Pence va annoncer lundi de nouvelles sanctions à l'encontre du Venezuela et le report de l'élection présidentielle au cours de laquelle Nicolas Maduro espère être réélu. M. Pence, qui doit s'exprimer devant l'Organisation des États américains, à Washington, "va annoncer de nouvelles sanctions (...) et appellera à suspendre l'imposture électorale de (Nicolas) Maduro", a indiqué à l'AFP un responsable de l'administration Trump sous couvert d'anonymat. L'Union européenne, les Etats-Unis et une grande partie de l'Amérique latine ont critiqué la décision de Caracas d'avancer au 20 mai le scrutin présidentiel, généralement organisé en décembre, dénonçant un manque de transparence et de garanties d'élections libres. La coalition de l'opposition vénézuélienne a appelé au boycott de ce scrutin et à une grande manifestation pour protester contre ce qu'elle qualifie de "fraude". Mais elle doit composer avec le découragement des Vénézuéliens vis-à-vis de la politique: ses récentes tentatives de rallumer la flamme des protestations massives du printemps 2017 contre le président socialiste, qui avaient fait 125 morts, n'ont pas trouvé un grand écho. Classé en défaut partiel par les agences de notation, le Venezuela traverse une très grave crise économique qui a déjà poussé des centaines de milliers d'habitants à fuir le pays.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.