DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Arménie: l'opposant Pachinian élu Premier ministre

Vous lisez:

Arménie: l'opposant Pachinian élu Premier ministre

Arménie: l'opposant Pachinian élu Premier ministre
Taille du texte Aa Aa
Le chef de l'opposition arménienne Nikol Pachinian a été élu mardi Premier ministre par le Parlement de cette ex-république soviétique du Caucase du Sud, secouée depuis trois semaines par des protestations antigouvernementales. Seul candidat en lice, ce député d'opposition et ancien journaliste a été soutenu par 59 députés, alors qu'il avait besoin de 53 voix pour être élu. Il s'agit du deuxième vote au Parlement arménien en huit jours sur la candidature de M. Pachinian, 42 ans, qui avait subi un échec le 1er mai, ses adversaires du Parti républicain au pouvoir, qui dispose de 58 sièges sur 105, ayant alors fait bloc contre lui. L'élection de Nikol Pachinian constitue le point d'orgue du mouvement de protestation qui a vu des dizaines de milliers d'Arméniens manifester pacifiquement depuis le 13 avril contre l'ancien président Serge Sarkissian (2008-2018), devenu pour quelques jours seulement Premier ministre et acculé à la démission, et son Parti républicain, accusés de ne pas avoir lutté efficacement contre la pauvreté et la corruption.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.