DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Espagne: matches en retard, Barça et Real arbitres pour l'Europe

Vous lisez:

Espagne: matches en retard, Barça et Real arbitres pour l'Europe

Espagne: matches en retard, Barça et Real arbitres pour l'Europe
Taille du texte Aa Aa
Quasiment plié, le Championnat d'Espagne doit encore attribuer deux billets pour l'Europa League. Et les prétendants Villarreal et Séville jouent gros contre Barcelone et le Real Madrid, arbitres de cette course à la C3, mercredi en matches en retard de la 34e journée. Pour la Ligue des champions, les qualifiés sont déjà connus (Barça, Atlético, Real, Valence). Pour la descente, les sacrifiés le sont également (Malaga, Las Palmas, La Corogne). Reste un seul étage qui alimente encore les doutes: les cinquième, sixième et septième places, synonymes d'Europa League la saison prochaine. Actuellement 5e avec 59 points, le Betis Séville est déjà assuré de l'une de ces trois places, sachant que les deux premières donnent un accès direct à la phase de poules alors que la troisième est synonyme de deuxième tour préliminaire. Mais derrière, l'incertitude persiste. Villarreal (6e, 57 pts, un match de moins) est également tout proche de la qualification avant de se rendre au Camp Nou mercredi soir (20h00/18h00 GMT) pour un match reporté le 21 avril en raison de la finale de Coupe du Roi remportée par le Barça (5-0) contre Séville. Pour le "sous-marin jaune", l'obstacle s'annonce toutefois compliqué à surmonter car le club catalan, sacré champion il y a dix jours et solide en infériorité numérique dimanche dans le clasico face au Real (2-2), vise un record: devenir la première équipe moderne à gagner la Liga sans concéder la moindre défaite. "Il faut trouver des stimulants pour les matches de la fin de saison et c'en est un", a dit l'entraîneur barcelonais Ernesto Valverde. "Je crois que nous sommes actuellement la seule équipe d'Europe invaincue, ou au moins dans les grands championnats. Et cela nous motive." - Séville sans filet - En outre, l'attaquant argentin Lionel Messi (33 buts) s'est encore rapproché du titre de "pichichi", meilleur buteur de Liga, en marquant face au Real. Une avance à conforter mercredi au Camp Nou. Son dauphin n'est autre que Cristiano Ronaldo (25 buts) mais le Portugais, blessé à Barcelone (entorse d'une cheville), devrait manquer à l'appel mercredi lors du déplacement du Real Madrid à Séville. "CR7" doit en principe être de retour pour la finale de Ligue des champions le 26 mai contre Liverpool. En attendant, l'équipe de Zinédine Zidane aborde cette visite au stade Sanchez-Pizjuan comme un bon test, avec l'objectif de faire le plein d'énergie et de bonnes sensations avant la finale de Kiev. Séville (8e, 51 pts), de son côté, n'a pas le droit à l'erreur. Le club andalou a certes gagné vendredi dernier contre la Real Sociedad (1-0) pour le retour sur le banc sévillan de l'expérimenté entraîneur Joaquin Caparros, chargé d'une mission sauvetage quatre matches. Mais Séville reste devancé par Getafe (7e, 52 pts) et doit faire au moins match nul mercredi face au Real (21h30/19h30 GMT) pour repasser devant avant les deux ultimes journées. Sans quoi ce pourrait être la première fois depuis 2012 que l'équipe "sevillista" ne joue pas l'Europe... "Nous avons trois matches, trois finales et nous voulons gagner pour nous qualifier pour l'Europe", a résumé le défenseur français Sébastien Corchia, enfin de retour à l'entraînement après trois mois de blessure. Le programme (en heures locales, GMT+2) Mercredi: (20h00) FC Barcelone - Villarreal (21h30) Séville FC - Real Madrid
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.