DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Evaluer la marge de manœuvre de l’UE sur l’accord iranien

Vous lisez:

Evaluer la marge de manœuvre de l’UE sur l’accord iranien

© Copyright :
Commission européenne
Taille du texte Aa Aa

L'Union européenne est déterminée à assurer la mise en œuvre de l'accord sur le nucléaire iranien malgré le retrait des Etats-Unis. Le chercheur de Carnegie Europe, Cornelius Adebahr, souligne que cette décision de Washington relève du choix personnel du président américain et ce malgré "les tentatives européennes" de trouver un compromis avec Donald Trump.

Toutefois, beaucoup s'interrogent sur la capacité de l'Union à préserver l'accord nucléaire conclu en 2015. Pour Cornelius Adebahr l’enjeu est de savoir "à quel point les Etats-Unis seront agressifs sur la mise en place des sanctions". Il faudra plusieurs semaines pour mettre en place ces mesures ce qui "ouvre une fenêtre à l’Union européenne pour discuter avec les Américains, pour voir dans quelle mesure il est possible de maintenir l'engagement européen dans l'accord", précise le chercheur.

Les regards sont maintenant tournés vers l'Iran. La décision américaine est un coup porté au président iranien, Hassan Rohani, qui va devoir batailler avec les responsables opposés à l'accord sur le nucléaire. "Il aura peu de marge de manœuvre et ses adversaires, partisans d'une ligne dure, se feront entendre" davantage, juge Cornelius Adebahr.