DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: Golden State et Houston se retrouveront en finale

Vous lisez:

NBA: Golden State et Houston se retrouveront en finale

NBA: Golden State et Houston se retrouveront en finale
Taille du texte Aa Aa
Stephen Curry n'aura pas tremblé pour amener les Golden State Warriors à vaincre les Pelicans de la Nouvelle-Orléans, et les propulser en finale de la Conférence Ouest, où ils retrouveront Houston, victorieux un peu plus tôt. Portés notamment par Stephen Curry (28 points) et Kevin Durant (24 points), les Warriors ont remporté la rencontre 113-104, terminant leur série sur quatre victoires à une. Klay Thompson et Draymond Green ont eux aussi apporté leur pierre à l'édifice, avec respectivement 23 et 19 points. La Nouvelle-Orléans, qui avaient empêché dimanche le tenant du titre de se qualifier sur un sans faute, ont produit une formidable première partie de match, menés seulement 59-56 à la pause. Mais dès le troisième quart temps, Curry, en pleine forme à nouveau après cinq semaines d'absence en raison d'une blessure, a acceléré le rythme, avec une rafale de tirs dévastateurs, face auxquels les Pelicans n'ont pas pu suivre. Aidé par Thompson et Durant, les Warriors se sont soudainement retrouvés avec 26 points d'avance. Dès lors, la question n'était plus de savoir si Golden State allait gagner, mais bien avec combien de points ils allaient l'emporter. Sous les hourras de l'Oracle Arena, les Warriors ont entamé le quart-temps final, avec 20 points d'avance, avant d'étendre leur domination 105-82. Mais c'était sans compter sur la détermination des Pelicans, qui dans un dernier effort collectif, réussissait à revenir à 7 points d'ecart (107-100), alors qu'il ne restait que 1 min et 43 sec. Draymond Green portait finalement l'estocade finale avec un fadeaway suivi d'un layup pour rendre aux Warriors leur confortable avance à deux chiffres. Le choc final opposera donc les Warriors aux Rockets de Houston, qualifiés un peu plus tôt dans la soirée face au Utah Jazz. - Immense Chris Paul - Les Rockets auront l'avantage de recevoir à domicile pour le premier match, après avoir terminé la saison régulière en tête de la Conférence ouest. Mardi, dans son antre du Toyota Center, Houston a dominé le Utah Jazz 112 à 102 lors du match N.5, pour remporter la série sur 4 victoires à 1. Chris Paul, auteur de 41 points dont 20 dans le dernier quart temps, a su se montrer décisif face à un Utah Jazz, qui n'a pourtant jamais démérité. Alors que les équipes étaient au coude-à-coude dans le deuxième quart-temps, deux tirs à trois points de Paul et un autre de P.J. Tucker avant la mi-temps ont permis à Houston de prendre le large, 54-46. Dans le troisième quart, le Jazz est revenu et est même passé devant, grâce notamment à sa jeune star Donovan Mitchell, auteur de 24 points, avant de quitter le parquet sur blessure. Privé de son meilleur marqueur, le Jazz a laissé les Rockets reprendre l'avantage dans le dernier quart-temps avec des trois points décisifs du duo Paul-Tucker et un dunk de la star James Harden (18 points) à sept minutes de la fin, donnant 5 points d'avance à Houston. C'est ensuite Paul qui faisait craquer l'Utah en enchainant les trois points pour porter le score à 107-98 à deux minutes du terme. Un ultime rebond défensif de Harden et un trois points de Tucker ont fini par achever le Jazz et délivré le Toyota Center. Paul "a été incroyable. (...) Ils nous a tous pris sur son dos lors du quatrième quart-temps, nous disant +c'est bon, je gère+. C'est une performance formidable. Il avait cette lueur dans les yeux. Et quand il a ce regard-là, il va poser problème" aux adversaires, a déclaré James Harden à l'issue de la rencontre. De son côté, Paul s'est contenté de dire qu'il s'agissait juste de s'amuser. "Ce qui compte, ce n'est pas les points, mais la manière dont on les obtient".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.