DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pourquoi Singapour a été choisie pour héberger le sommet Trump-Kim?

Vous lisez:

Pourquoi Singapour a été choisie pour héberger le sommet Trump-Kim?

Pourquoi Singapour a été choisie pour héberger le sommet Trump-Kim?
Taille du texte Aa Aa
Un pied à l'Est, un autre à l'Ouest, Singapour était l'un des endroits les plus sûrs d'Asie pour accueillir le 12 juin le sommet historique entre les dirigeants américain et nord-coréen. Le ministère des Affaires étrangères de Singapour a confirmé jeudi que la cité-Etat hébergerait cette réunion au cours de laquelle le président américain Donald Trump et le Nord-Coréen Kim Jong Un évoqueront la "dénucléarisation" de la péninsule coréenne après des mois d'escalade. Donald Trump avait annoncé jeudi dans un tweet que ce premier sommet aurait lieu à Singapour. "Nous espérons que ce sommet fera avancer les perspectives de paix dans la péninsule coréenne", a déclaré le ministère des Affaires étrangères de Singapour dans un communiqué. D'après les observateurs, ce "hub financier" sud-asiatique a très probablement été sélectionné pour sa neutralité, ses conditions de sécurité et sa capacité à organiser des sommets internationaux. La cité-Etat ultramoderne, dotée d'imposantes infrastructures de sécurité, est largement considérée comme l'une des villes les plus sûres d'Asie. Elle a également imposé des restrictions sévères à la liberté des médias et aux rassemblements publics, un environnement sous contrôle à même de rassurer les Nord-coréens. Singapour est enfin l'un des rares Etats à avoir à la fois des liens diplomatiques cordiaux avec les Etats-Unis et la Corée du Nord. Elle considère Washington comme un partenaire proche, alors que Pyongyang y maintient une ambassade. Singapour et la Corée du Nord entretiennent une coopération de longue date, bien que celle-ci ait été mise à mal l'année dernière lorsque Singapour a imposé les nouvelles sanctions commerciales à l'encontre de Pyongyang. La cité-Etat est par ailleurs bien perçue de la Chine, alliée principale de la Corée du Nord. "En tant que pays neutre et petit Etat sans désir ou capacité de nuire à d'autres Etats et leurs intérêts, Singapour fait figure de candidat idéal", estime Lim Tai Wei, chercheur à l'Université nationale de Singapour. Alors qu'il a rarement quitté son pays depuis son accession au pouvoir, Kim Jong Un devra se rendre à 5.000 km de Pyongyang pour assister à ce sommet.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.