DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue 2: quatre clubs pour deux places

Vous lisez:

Ligue 2: quatre clubs pour deux places

Ligue 2: quatre clubs pour deux places
Taille du texte Aa Aa
Quatre équipes se disputeront deux places pour les play-offs, voie pouvant mener à l'élite, vendredi soir lors de la 38e et ultime journée de Ligue 2, où en bas de tableau, Nancy aura un dernier effort à faire pour ne pas descendre. Reims et Nîmes, aux deux premiers rangs, ont pris les deux seuls billets directs pour la Ligue 1, et s'affronteront d'ailleurs pour un match de gala, sans enjeu. Restent les trois tickets permettant de disputer les play-offs ou pré-barrages. Pour le play-off 1, le 4e recevra le 5e le 15 mai. Le vainqueur ira sur le terrain du 3e, le 18 mai. L'équipe qui remportera ce play-off 2 disputera un barrage en matches aller-retour contre le 18e de L1 (23 et 27 mai). Sur ces trois billets pour les play-offs, l'AC Ajaccio (3e), qui reçoit Niort, est d'ores et déjà assuré d'en obtenir un. Derrière, quatre équipes sont à la lutte pour les deux places restantes permettant de continuer à rêver d'élite: Brest, Le Havre, Lorient et Clermont. Brest et Le Havre sont en position de force puisqu'ils ont leur destin en main en occupant les places qualificatives (4e et 5e). Ils affrontent en outre des équipes qui n'ont plus rien à jouer: une victoire leur suffira, respectivement à Châteauroux (ventre mou) et contre Tours (déjà relégué). En embuscade se tiennent Lorient (6e) et Clermont (7e). Les Merlus de Mickaël Landreau avaient visé la remontée express, et rater le wagon des pré-barrages serait un camouflet. Ils se rendent à Quevilly (19e), virtuellement déjà relégué et qui voudra faire bonne figure pour son dernier match de L2. Clermont de son côté reçoit le Paris FC. Le club de la capitale (8e) ne pourrait accrocher les play-offs que dans le cas d'un improbable concours de circonstances. L'ultime enjeu portera sur la place de barragiste de fond de tableau, qui affrontera les 22 et 27 mai le 3e de National, qui sera Béziers ou Grenoble. Cette 18e place est occupée par Bourg-en-Bresse, à deux longueurs de Nancy (17e), qui n'a besoin que d'un nul pour être sûr de se maintenir. Les deux équipes joueront à domicile, respectivement face à Sochaux et Orléans, et Nancy. Bourg-en-Bresse ne cèdera sa place de barragiste que s'il l'emporte et que Nancy s'incline. Cette ultime journée coïncidera aussi avec l'ultime apparition du défenseur central Jérémie Bréchet (38 ans), qui a annoncé sa retraite à l'issue de cette saison. Le capitaine du Gazélec Ajaccio, qui accueille Valenciennes, a joué dans de nombreux clubs (notamment Lyon et Bordeux en France, l'Inter Milan et le PSV Eindhoven à l'étranger) et a connu trois sélections en équipe de France, remportant la Coupe des Confédérations 2001. Vendredi: (20h45) AC Ajaccio - Niort Bourg-en-Bresse - Sochaux Châteauroux - Brest Clermont - Paris FC Gazélec Ajaccio - Valenciennes Le Havre - Tours Lens - Auxerre Nancy - Orléans Quevilly Rouen - Lorient Reims - Nîmes
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.