DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Inde: un célèbre homme politique inculpé pour la mort de son épouse

Vous lisez:

Inde: un célèbre homme politique inculpé pour la mort de son épouse

Inde: un célèbre homme politique inculpé pour la mort de son épouse
Taille du texte Aa Aa
La police indienne a inculpé lundi le charismatique homme politique d'opposition et figure du parti du Congrès Shashi Tharoor pour la mort de sa femme, relançant une affaire qui a secoué les hautes sphères du pays. Dans des conclusions déposées dans un tribunal de Delhi, les enquêteurs accusent l'ex-ministre de 62 ans de cruauté envers sa femme Sunanda Pushkar et de l'avoir incitée au suicide dans un hôtel de luxe de la capitale indienne en 2014. La police dit avoir désormais récolté suffisamment d'indices pour poursuivre l'ancien sous-secrétaire général de l'ONU, un temps pressenti pour succéder à Kofi Annan, actuellement l'un des cadors les plus en vue du parti du Congrès (opposition). "La question est maintenant référée à la justice", a déclaré la police de Delhi sur son compte Twitter officiel. Shashi Tharoor a aussitôt qualifié cette inculpation "d'absurde" et indiqué sa volonté de la combattre "vigoureusement". Il a également remis en question les "méthodes et motivations" des enquêteurs, suggérant qu'il est l'objet d'une vendetta politique. Le corps sans vie de Sunanda Pushkar, troisième femme de M. Tharoor, avait été découvert dans la chambre d'un hôtel cinq étoiles de New Delhi en janvier 2014, deux jours après qu'elle l'eut accusé publiquement d'avoir une liaison avec une journalistes pakistanaise. Les premières conclusions d'autopsie indiquaient que son épouse aurait succombé à une overdose d'antidépresseurs et de somnifères qu'elle prenait. Mais un an plus tard, la police avait annoncé considérer cette mort comme un meurtre - sans toutefois nommer de suspect. Cette affaire avait connu un grand retentissement car Shashi Tharoor était à l'époque secrétaire d'État au sein du gouvernement de Manmohan Singh, balayé quelques mois plus tard dans les urnes par les nationalistes hindous de Narendra Modi. Dans son acte d'accusation lundi, la police a attribué la cause du décès à un suicide. Le parlementaire soutient lui qu'il était accidentel. "Personne qui connaissait Sunanda ne pourrait croire qu'elle se serait suicidée, encore moins que je l'y aurais incitée", a-t-il réagi sur son compte Twitter. Personne flamboyant et cultivé, Shashi Tharoor est notamment connu pour son usage d'un anglais hautement littéraire aux mots désuets, un tic qui fait le régal des caricaturistes indiens.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.