DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Cannes : l'industrie demande à l'UE de renforcer son soutien financier

Vous lisez:

Cannes : l'industrie demande à l'UE de renforcer son soutien financier

Taille du texte Aa Aa

Cette année, quatre des films en compétition pour la Palme d'Or ont bénéficié du soutien du programme européen MEDIA. C'est aussi le cas de 14 films présentés dans d'autres sélections du festival. Les professionnels du secteur ont appelé l'Union européenne à débourser plus dans son prochain budget pluriannuel. Réponse de la commissaire européenne au Numérique :

"Nous proposons une augmentation du programme MEDIA de 30%, explique-t-elle. Ça a été dû aussi à la mobilisation des producteurs, des acteurs et je voudrais les remercier. Je voudrais aussi attirer l'attention sur le fait que le processus n'est pas fini. Aujourd'hui, nous avons pu, dans un contexte extrêmement difficile de Brexit, dans un contexte où il y a des priorités comme la migration, la sécurité... Nous sommes tous d'accord sur le fait qu'il faut avoir les moyens d'agir au niveau européen. Et pour moi, la culture, l'audiovisuel, font partie de ces priorités."

La Commission européenne n'a toutefois pas le dernier mot, ce budget devant être discuté par les Etats membres et le Parlement européen. Bruxelles envisage aussi d'imposer des quotas aux géants de la vidéo à la demande comme Netflix pour qu'ils garantissent 30% de contenu européen.

"Aujourd'hui, nous voulons clairement donner plus de visibilité aux œuvres européennes, ajoute la commissaire, et en même temps clairement dire que ça concerne non seulement des opérateurs traditionnels - la télévision telle que nous la connaissons - mais cela concerne aussi la vidéo à la demande. Nous pensons qu'il faudra vraiment avoir un level playing field, et nous y travaillons."

Plus de cinema