DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sept décennies de "Nakba"

Vous lisez:

Sept décennies de "Nakba"

Sept décennies de "Nakba"
Taille du texte Aa Aa

À Ramallah, Bethléem et plusieurs autres localités de Cisjordanie, les sirènes ont retenti pendant 70 secondes pour marquer 70 ans de dépossession et d'occupation. Ce mardi, les Palestiniens commémorent la "Nakba", littéralement la catastrophe. Catastrophe que représenta pour eux la création d'Israël en 1948, qui jeta sur la route de l'exode des centaines de milliers de Palestiniens.

En Cisjordanie, dans la bande de Gaza et à Jérusalem-Est, c'est une journée de grève générale. Les commerces ont baissé leurs rideaux, les écoles et les institutions publiques sont fermées.

Une commémoration particulièrement douloureuse au lendemain de la journée la plus meurtrière en quatre ans. Près de 60 Palestiniens sont morts dans les protestations près de la frontière israélienne dans la bande de Gaza. Parmi les victimes, la petite Laila, huit mois, qui a succombé aux inhalations de gaz lacrymogènes.