DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tennis: Mladenovic abandonne au 1er tour à Rome à cause de vertiges

Vous lisez:

Tennis: Mladenovic abandonne au 1er tour à Rome à cause de vertiges

Tennis: Mladenovic abandonne au 1er tour à Rome à cause de vertiges
Taille du texte Aa Aa
La Française Kristina Mladenovic a abandonné au premier tour du tournoi de Rome en raison de vertiges, selon la WTA, alors que son adversaire, la Lettonne Anastasija Sevastova (20e mondiale), menait 6-3, 3-0 mardi. Lors du changement de côté, à 3-0 dans le deuxième set, Mladenovic a éclaté en sanglots devant sa mère et entraîneur, sans que l'on puisse déterminer quelle était la source de son mal. Deux points plus tard, la Nordiste de 24 ans (30e mondiale) a fait appel à un kiné, avec lequel elle a échangé quelques mots avant de décider de renoncer au match. Durant la partie, elle ne paraissait pas en mesure de s'investir à 100% et semblait avoir des difficultés à se déplacer. Quelques minutes après la rencontre, la WTA a twitté via son compte WTAinsider: "raison officielle de l'abandon de Kristina Mladenovic: des vertiges".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.