DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Israël: après les Etats-Unis, le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem

Vous lisez:

Israël: après les Etats-Unis, le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem

Israël: après les Etats-Unis, le Guatemala inaugure son ambassade à Jérusalem
Taille du texte Aa Aa
Le Guatemala a inauguré mercredi à Jérusalem sa nouvelle ambassade en Israël, emboîtant le pas aux Etats-Unis dans une démarche de rupture diplomatique qui a ulcéré les Palestiniens, ont constaté les journalistes de l'AFP. Le Guatemala est le deuxième pays à transférer sa représentation diplomatique à Jérusalem, rompant avec des décennies de consensus international qui veut que les ambassades soient installées en dehors de la Ville sainte compte tenu de son statut disputé et de la persistance du conflit israélo-palestinien. "Vous avez toujours été parmi les premiers. Vous avez été le deuxième pays à reconnaître Israël", a déclaré le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu lors d'une cérémonie en présence du président du Guatemala Jimmy Morales. Concrétisant la promesse controversée de Donald Trump de reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël, les Etats-Unis avaient inauguré lundi en grande pompe leur ambassade dans la ville sainte. Ces célébrations israélo-américaines à Jérusalem avaient coïncidé avec un bain de sang dans la bande de Gaza, territoire palestinien où des dizaines de milliers de personnes avaient manifesté à la fois contre l'initiative unilatérale américaine, contre le blocus israélien de l'enclave et pour le "droit au retour" des réfugiés palestiniens. Près de soixante Palestiniens avaient été tués lors de la journée la plus meurtrière du conflit israélo-palestinien depuis la guerre à Gaza à l'été 2014.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.