DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des pouvoirs étendus pour la police bavaroise

Vous lisez:

Des pouvoirs étendus pour la police bavaroise

Taille du texte Aa Aa

Des pouvoirs presque illimités pour la police en Bavière : le Parlement régional a validé une loi proposée par les conservateurs de la CSU pour permettre aux autorités de bénéficier de prérogatives plus étendues, sans aval judiciaire.

"Nous sommes presque sûrs que cela aura un effet dissuasif sur les gens, car ils sauront que la police peut désormais agir beaucoup plus tôt qu'auparavant. Et aussi, pour un certain groupe de personnes, dont le mode de vie n’est pas considéré comme « normal », eh bien elles seront davantage confrontées à la présence de policiers dans leur vie quotidienne", commente Bijan Moini, avocat des droits civiques.

Pour les conservateurs, cette loi de prévention de l’insécurité n’empiétera pas sur la vie privée. Elle autorise pourtant la police à adopter des moyens extraordinaires à sa guise, comme la mise sur écoute de suspects ou la fouille de disques durs.

"La Bavière est déjà une région sûre. Il y a seulement deux mois, le ministre de l'Intérieur avait déclaré que le taux de criminalité y est à son plus bas niveau depuis 30 ans. Ainsi, nous ne pensons pas que dans une telle situation, il est vraiment nécessaire de renforcer les capacités de surveillance de la police bavaroise. Nous croyons qu'il serait mieux pour eux d'utiliser plus efficacement leurs pouvoirs déjà existants" continue Bijan Moini.

L’opposition a aussitôt répliqué en saisissant la Cour constitutionnelle et 30 000 personnes ont manifesté dans les rues de de Munich le 10 mai, pour appeler les politiques à préserver les droits civiques.