DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Donald Trump : l'étau se resserre

Vous lisez:

Donald Trump : l'étau se resserre

Donald Trump : l'étau se resserre
Taille du texte Aa Aa

La commission sénatoriale du Renseignement enfonce le clou aux États-Unis. Elle a poursuivi ses auditions, en convoquant l'ancien directeur du renseignement national James Clapper, l'ancien directeur de la CIA John Brennan et l'ancien directeur de la NSA Mike Rogers. Pour cette commission sénatoriale, les conclusions sont sans appel. Elle est persuadée que la Russie est intervenue dans la campagne de l'élection présidentielle en favorisant la candidature de Donald Trump.

"Au cours des auditions publiques que nous avons eues, la communauté du renseignement a été ferme et unanime dans ses conclusions, a déclaré Susan Collins, une sénatrice républicaine membre de la commission. Elle a estimé que les Russes avaient joué un rôle en essayant d'interférer non seulement dans notre élection présidentielle de 2016, mais aussi dans les élections britanniques, françaises et allemandes."

"Les Russes sont massivement intervenus dans l'élection dans le but d'aider M. Trump et de nuire à Hillary Clinton, a pour sa part martelé Mark Warner, le vice-président démocrate de la commission sénatoriale du Renseignement. Ils ont aussi eu recours aux réseaux sociaux d'une manière qui n'avait pas connu de précédent."

De nouvelles déclarations à charge dans cette affaire de collusion alors que le procureur spécial Robert Mueller, nommé il y a tout juste un an, poursuit lui aussi ses investigations. Tout comme la commission sénatoriale, il doit rédiger un rapport. Il reviendra ensuite au Congrès de décider ou non d'entamer une procédure de destitution contre Donald Trump.