DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La Belgique, émue, fait ses derniers adieux à Maurane

Vous lisez:

La Belgique, émue, fait ses derniers adieux à Maurane

La Belgique, émue, fait ses derniers adieux à Maurane
Taille du texte Aa Aa
Des célébrités belges et de la chanson française, ainsi qu'une foule de plusieurs centaines de fans, sont venues dire adieu jeudi à Bruxelles à la chanteuse belge Maurane, décédée soudainement le 7 mai à 57 ans. La cérémonie des obsèques s'est déroulée en l'église Notre-Dame des Grâces à Woluwe-Saint-Pierre, une des communes de Bruxelles. L'église était comble et plus de 400 personnes étaient attroupées à l'extérieur derrière des barrières de sécurité, a constaté l'AFP. La foule a voulu rendre un dernier hommage à la chanteuse fétiche, dont le décès prématuré a choqué la Belgique. "Maurane c'est une voix mais c'est aussi une femme passionnée qui était aussi forte que fragile. Et le fait qu'elle était vraie me touche énormément. C'est comme un chêne foudroyé" s'est confié une fan de Maurane à l'AFP avant d'aller écrire un petit mot dans le livre d'or prévu pour l'occasion. Des grands noms de la chanson française avaient fait le déplacement: Pascal Obispo, Maxime Le Forestier, Zazie, Anggun, Francis Cabrel, Francis Lalanne et Gérard Lenorman. Luc Plamondon, compositeur de Starmania, l'opéra-rock qui a lancé la carrière de Maurane en France, était lui aussi présent. "Elle habitait la scène comme personne. Elle était comme les grandes stars américaines, elle me faisait penser à Ella Fitzgerald", s'est-il remémoré devant les caméras. "C'était une femme tellement merveilleuse, tellement drôle. J'ai beaucoup ri avec elle. C'était une des plus belles voix du monde, sinon la plus belle", a affirmé la chanteuse et violoniste Catherine Lara. Plusieurs personnalités politiques belges ont également assisté à la cérémonie, notamment l'ex-Premier ministre belge socialiste Elio Di Rupo. Le public resté à l'extérieur a pu suivre la cérémonie grâce à un écran géant installé sur le parvis de l'église. Les témoignages de la famille et des proches se sont enchaînés pendant plus d'une heure, entrecoupés de pièces acoustiques et de prières. "Authentique, indomptable, sincère et tendre", a décrit d'une voix cassée Nathalie, une amie d'enfance de Maurane, "c'était une femme forte qu'on ne pouvait qu'admirer". La cérémonie s'est clôturée sur une composition du père de Maurane, un musicien classique, sous les applaudissements de la foule. La chanteuse a ensuite été inhumée en privé. De son vrai nom Claudine Luypaerts, Maurane a été retrouvée inanimée dans son lit le 7 mai au soir par une amie à son domicile de la commune bruxelloise de Schaerbeek. Les résultats de l'autopsie ne seront pas connus avant plusieurs plusieurs semaines selon le parquet de Bruxelles. Elle est morte alors qu'elle venait tout juste de goûter à nouveau au plaisir de la scène en reprenant quelques chansons de Jacques Brel début mai en Belgique.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.