DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour d'Italie: Simon Yates entend jouer en défense

Vous lisez:

Tour d'Italie: Simon Yates entend jouer en défense

Tour d'Italie: Simon Yates entend jouer en défense
Taille du texte Aa Aa
Simon Yates, en tête du Giro après la 16e étape, mardi à Rovereto, a annoncé vouloir jouer désormais en défense, à cinq jours de l'arrivée à Rome. "Je suis plus fatigué que ce que l'on croit", a déclaré le Britannique après le contre-la-montre dont il a pris la 20e place, à 1 min 15 sec de son dauphin néerlandais Tom Dumoulin (3e de l'étape). "Maintenant je ne vais plus attaquer mais défendre. J'espère juste que je ne connaîtrai pas de défaillance", a ajouté le leader de l'équipe Mitchelton. S'il participe pour la première fois au Tour d'Italie, Yates sait que la course rose a déjà connu par le passé des renversements de situation: "Dans le Giro, beaucoup de choses étranges se passent. Tout coureur qui est à moins de dix minutes peut être dangereux. Je préfèrerais avoir une plus grande avance mais je suis très heureux de ma position." A propos de son contre-la-montre, lle Britannique s'est déclaré "vraiment content": "Je me sentais bien dans la première partie, avec une bonne cadence. J'ai gardé la position. Mais j'ai souffert dans les 10 derniers kilomètres." Etait-ce son meilleur contre la montre ? "Sur cette distance c'est certain. Je n'avais jamais fait aussi bien", a répondu Yates. "L'essentiel était de garder le maillot rose. Je m'attendais à perdre plus sur Dumoulin". Avant les trois dernières étapes de montagne, programmées de jeudi à samedi, le porteur du maillot rose compte 57 secondes d'avance sur le Néerlandais et 3 min 11 sec sur le grimpeur italien Domenico Pozzovivo.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.