DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Volley: un an de prison avec sursis pour Ngapeth après un délit de fuite

Vous lisez:

Volley: un an de prison avec sursis pour Ngapeth après un délit de fuite

Volley: un an de prison avec sursis pour Ngapeth après un délit de fuite
Taille du texte Aa Aa
Le volleyeur français Earvin Ngapeth (Zenit Kazan) a été condamné à un an de prison avec sursis pour avoir pris la fuite après un accident de la route en 2015, ont révélé mardi les médias italiens. Agé de 27 ans, le joueur vedette de l'équipe de France a plaidé coupable devant un tribunal de Modène. Il avait pris la fuite après avoir heurté trois hommes avec sa voiture, dans la banlieue de la ville italienne en novembre 2015. Ngapeth a vécu quatre saisons contrastées à l'Azimut Modène avant de partir cette année en Russie, au Zenit Kazan. Son permis de conduire a également été suspendu pour un an. Quelques jours après l'accident, l'ancien champion d'Europe avait reconnu son erreur. Depuis, deux des trois victimes ont été indemnisées par le joueur, mais la troisième n'a pas encore fait sa demande, selon la Gazzetta Dello Sport. L'international français n'en est pas à son premier écart de conduite: son permis avait été suspendu en novembre 2017, pour conduite en état d'ivresse en sortant d'une boîte de nuit de Modène.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.