DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

MLS: David Beckham pourrait baptiser son équipe Miami Freedom

Vous lisez:

MLS: David Beckham pourrait baptiser son équipe Miami Freedom

MLS: David Beckham pourrait baptiser son équipe Miami Freedom
Taille du texte Aa Aa
L'ancienne star du football anglais David Beckham pourrait baptiser son équipe qui doit faire ses débuts dans le Championnat nord-américain de football (MLS) en 2020 Miami Freedom (littéralement Miami Liberté), rapporte la presse américaine mercredi. Selon le Miami Herald, quatre noms ont été déposés le 17 mai dernier auprès de l'administration en charge des brevets: Miami Freedom Football Club, Miami Freedom United, Miami Freedom FC et Miami Freedom. Beckham a officialisé fin janvier la création de son équipe MLS après quatre années d'efforts et de déconvenues. L'ancien joueur de Manchester United, du Real Madrid et du Paris SG avait reçu de la MLS en 2007 dans le cadre de son transfert au Los Angeles Galaxy le droit de créer une franchise à un prix réduit (25 M USD, contre 150 M actuellement). Une fois sa carrière de joueur terminée en 2013, il s'était lancé dans le projet Miami, mais s'était rapidement heurté à l'opposition de la population locale pour la construction d'un stade. Épaulé par de riches partenaires financiers, il a pu finalement acheter en juin 2016 un terrain dans le quartier d'Overtown où il va construire un stade de 25.000 places, pour un coût total de 300 millions de dollars et une livraison prévue en 2021.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.