DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les ex-agents français accusés de trahison soupçonnés d'avoir travaillé pour la Chine

Vous lisez:

Les ex-agents français accusés de trahison soupçonnés d'avoir travaillé pour la Chine

Les ex-agents français accusés de trahison soupçonnés d'avoir travaillé pour la Chine
Taille du texte Aa Aa
Les deux ex-agents des services secrets français mis en examen en décembre 2017 pour intelligence avec une puissance étrangère sont soupçonnés d'avoir travaillé pour les autorités chinoises, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. Ces deux ex-agents de la DGSE (Direction générale de la Sécurité extérieure), aujourd'hui à la retraite, sont poursuivis pour des "faits graves susceptibles d'être qualifiés de faits de trahison pour avoir été suspectés de livrer des informations à une puissance étrangère", a déclaré vendredi la ministre des Armées Florence Parly. L'épouse de l'un deux a également été mise en examen pour "recel des crimes et délits de trahison".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.