DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Kyrgios, encore trop juste (coude), déclare forfait

Vous lisez:

Roland-Garros: Kyrgios, encore trop juste (coude), déclare forfait

Roland-Garros: Kyrgios, encore trop juste (coude), déclare forfait
Taille du texte Aa Aa
L'Australien Nick Kyrgios, insuffisamment remis d'une blessure au coude droit, a jugé "trop risqué" de disputer Roland-Garros et a annoncé son forfait dimanche sur Twitter. "En accord avec mon équipe et des médecins, nous avons considéré qu'il était trop risqué pour moi de participer (au tournoi) avec l'éventualité de disputer un match en cinq sets, alors que je n'ai pas joué en simple depuis bientôt deux mois", a affirmé le 23e mondial, qui devait affronter au premier tour son compatriote Bernard Tomic. Le nom de son remplaçant doit être communiqué prochainement par les organisateurs. Le N.1 australien, âgé de 23 ans, n'a plus joué en simple depuis le 13 avril et sa défaite lors des quarts de finale du tournoi de Houston face au Croate Ivo Karlovic. Il avait souhaité se tester en double à Lyon, tournoi qu'il a d'ailleurs remporté samedi aux côtés de l'Américain Jack Sock. Mais il lui a manqué "un peu de temps" encore afin d'être prêt pour Roland-Garros. "La bonne nouvelle, c'est que je ne ressens plus de douleur, que je peux travailler dur et que je prends du plaisir à l'entraînement", a conclu Kyrgios qui prévoit de revenir sur les courts au lendemain de la finale de Roland-Garros, pour le tournoi de Stuttgart (11-17 juin).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.