DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Golf: Molinari tentera la passe de trois à Open d'Italie

Vous lisez:

Golf: Molinari tentera la passe de trois à Open d'Italie

Golf: Molinari tentera la passe de trois à Open d'Italie
Taille du texte Aa Aa
Le Tour européen organise pour la deuxième semaine de suite un tournoi Rolex Series, sa catégorie la plus prestigieuse, avec l'Open d'Italie de jeudi à dimanche, que l'Italien Francesco Molinari va tenter de gagner pour la troisième fois. Disposant d'une dotation de six millions d'euros, son importance est accrue par la perspective de la prochaine Ryder Cup, qui verra l'équipe d'Europe recevoir celle des Etats-Unis en septembre à Saint-Quentin-en-Yvelines. Molinari vient de s'imposer au BMW Championship devant la star nord-irlandaise Rory McIlroy, en empochant au passage près d'un million d'euros. Remonté à la 20e place mondiale grâce à son succès de dimanche, acquis sans un seul bogey, le Turinois a remporté son Open national en 2006 et 2016 mais sur d'autres parcours que celui de cette semaine. C'est en effet la troisième fois seulement que l'Open d'Italie se tient au Gardagolf Country Club, situé près du lac de Garde, dans le nord de la Péninsule. En l'absence de McIlroy engagé au Memorial Tournament dans l'Ohio, le golfeur le mieux classé sera l'Anglais Tommy Fleetwood, 11e mondial, qui a quelque peu déçu en finissant 20e ex aequo dimanche dernier dans le Surrey. "La semaine dernière, j'ai reçu beaucoup de soutien à domicile, c'était génial mais j'ai été très occupé et cela m'a un peu perturbé", explique-t-il. "Ici, j'aurai davantage de facilité à me consacrer à mon entraînement sans ces sollicitations", assure Fleetwood, premier du circuit européen en 2017. Tenant du titre, son compatriote Tyrell Hatton, qui n'a pas franchi le cut du BMW Championship, tentera de devenir le premier vainqueur d'un Rolex Series à conserver son bien. L'Anglais, convalescent après une blessure au poignet, jouera sans pression par rapport à la Ryder Cup car il est déjà en excellente position pour se qualifier. "Je n'ai plus de douleur, c'est un bon signe, et j'ai donc pu me préparer comme je le souhaitais", a souligné Hatton, qui a raté le cut à Virginia Water. A défaut d'une place dans l'escouade du capitaine européen Thomas Björn, le Belge Thomas Pieters, qui était de l'édition 2016 perdue face aux Américains, visera un retour à un minimum de sérénité. En panne de bons résultats en 2018, le natif de Geel a cassé de frustration un de ses clubs avec son cou vendredi au Wentworth Club. Les membres du contingent français, qui comprend notamment Alexander Levy, Julien Guerrier, Matthieu Pavon et Mike Lorenzo-Vera, essayeront eux d'imiter Gregory Havret et Julien Quesne, vainqueurs respectivement en 2001 et 2013. A 41 ans, Havret, actuel 429e mondial, va disputer son 500e tournoi sur le circuit européen en Lombardie.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.