DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Ligue de diamant à Rome: Vicaut 2e et satisfait, Mekhissi mitigé

Vous lisez:

Ligue de diamant à Rome: Vicaut 2e et satisfait, Mekhissi mitigé

Ligue de diamant à Rome: Vicaut 2e et satisfait, Mekhissi mitigé
Taille du texte Aa Aa
Une encourageante 2e place sur 100 m pour Jimmy Vicaut et les minima pour les Championnats d'Europe malgré de mauvaises sensations sur 3000 m steeple pour Mahiedine Mekhissi: les Français ont trouvé des motifs de satisfaction jeudi au meeting Ligue de diamant de Rome. Le 100 m était la course la plus attendue de la soirée romaine et Vicaut y a bien figuré, deuxième derrière l'Américain Ronnie Baker malgré un chrono de 10 sec 02, tout juste satisfaisant. "Je prends un bon départ, mais je me relève, je ne sais pas pourquoi. Et devant, ça court... Mais ensuite, la fin de course est vraiment bien", a jugé le co-recordman d'Europe (9 sec 86). Après une rentrée en 10 secondes pile lors des Interclubs le 20 mai à Grenoble, Vicaut, blessé cet hiver, se satisfaisait de ce deuxième chrono autour des 10 secondes. "Je suis vraiment content. A Grenoble, il y avait +1,6 m de vent. Là, je fais 10 sec 02 dans une vraie course", a-t-il estimé. Mais dans l'optique des Championnats d'Europe au mois d'août à Berlin, le Français a aussi noté les progrès du jeune Italien Filippo Tortu (19 ans), qui a terminé 3e en 10 sec 04. "La concurrence est là. Il ne faut pas dormir et on est là. Tortu, il faudra se méfier pour les Europe", a-t-il dit. "Maintenant, j'ai Marseille le 16 juin. On a encore le temps de bien bosser, avec encore deux mois avant les Europe. On est bien, dans les temps", a-t-il conclu. - Comme étouffé - Autre tête d'affiche française du meeting, Mahiedine Mekhissi a de son côté regretté des sensations "pas très bonnes" lors d'un 3000 m steeple fini à la 5e place dans un chrono de 8 min 16 sec 97, à près de neuf secondes du vainqueur, le champion olympique et du monde kényan Conseslus Kipruto. "D'entrée, j'ai eu l'impression d'être étouffé. J'ai serré les dents, mais c'est un jour sans. On ne peut pas tout le temps être bien", a d'abord expliqué Mekhissi, avant de voir les aspects positifs de ce premier 3000 steeple de la saison. "C'est ma première vraie sortie. Je fais 8 min 16, c'est un chrono correct même si c'est moins bien que d'habitude. Par le passé, je faisais des rentrées en 8 min 06 ou 8 min 07, moins de 8 min 10. Mais je suis fier de moi parce que je me bats, je ne lâche rien", a-t-il dit. "Il me manque encore beaucoup de travail pour retrouver mon niveau, mais j'ai validé les minima. Malgré les mauvaises sensations, le Mahiedine d'aujourd'hui se bat tout le temps. J'ai été au combat et ça n'est pas trop mal pour une première. Ceux qui sont devant en sont à leur troisième ou quatrième steeple", a-t-il conclu. Chez les dames et sur la même distance, Ophélie Claude-Boxberger a elle aussi validé les minima pour les Championnats d'Europe, avec un chrono de 9 min 34 sec 43. A la perche, Stanley Joseph a franchi 5,52 m et a pris la quatrième place du concours, gagné par le champion du monde américain Sam Kendrick (5,84m).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.