DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Serena Williams renverse Barty

Vous lisez:

Roland-Garros: Serena Williams renverse Barty

Roland-Garros: Serena Williams renverse Barty
Taille du texte Aa Aa
L'ex-N.1 mondiale Serena Williams a renversé la situation face à la 17e joueuse mondiale, l'Australienne Ashleigh Barty, après avoir accusé un set de retard (3-6, 6-3, 6-4) au deuxième tour de Roland-Garros jeudi. Il y a deux jours, la championne américaine de 36 ans, qui tente un courageux come-back après avoir donné naissance à une petite fille en septembre, avait fait un retour gagnant à Paris, un an après avoir manqué le tournoi pour cause de grossesse. Sur le court central jeudi soir, Barty n'a pas réussi à reproduire dans les deuxième et troisième manches ce qui lui a permis de remporter la première : pousser Serena à la faute. Comme à son habitude, la cadette des soeurs Williams, toujours habillée de sa combinaison intégrale noire à la ceinture rose qui fait tant parler depuis le début de la quinzaine, a misé sur sa puissance pour faire la différence. Et, dans le dernier set, sur un service redevenu redoutablement efficace (75% de premières balles, 81% de points gagnés derrière). "Quand j'ai perdu le premier set, je me suis dit qu'il fallait que j'en fasse encore plus, et puis Serena est arrivée !", a-t-elle lancé. Au prochain tour, la joueuse aux 23 couronnes en Grand Chelem (dont trois à Paris en 2002, 2013 et 2015) poursuivra son pari fou contre l'Allemande Julia Görges (11e) ou la Belge Alison Van Uytvanck (46e). Avant Roland-Garros, Serena n'avait joué que quatre matches cette saison, en mars, pour deux victoires et deux défaites, à Indian Wells et Miami.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.