DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: fin de parcours pour Parmentier et Simon

Vous lisez:

Roland-Garros: fin de parcours pour Parmentier et Simon

Roland-Garros: fin de parcours pour Parmentier et Simon
Taille du texte Aa Aa
Pauline Parmentier et Gilles Simon se sont arrêtés au 3e tour de Roland-Garros, alors que la pluie a suspendu les rencontres de Lucas Pouille, en mauvaise posture contre le Russe Kachanov, et de Gaël Monfils, à la lutte avec le Belge David Goffin. Parmentier, 74e mondiale, avait éliminé deux compatriotes pour se hisser au 3e tour sur les courts de la Porte d'Auteuil: Chloé Paquet puis Alizé Cornet. Pour atteindre les 8es de finale, la marche contre la Danoise Caroline Wozniacki, N.2 mondiale, était bien trop haute. Dépassée et menée 6-0, 5-0, elle a inscrit trois jeux pour éviter une seconde "roue de bicyclette". "Ce n'était pas un bon moment à passer sur le Central. Elle ne ratait rien et j'étais un peu courte physiquement. J'étais à deux doigts de repartir en vélo. Il m'aurait fallu un peu plus de fraîcheur physique", a expliqué la Nordiste de 32 ans. Contre le Japonais Kei Nishikori, Gilles Simon n'a absolument rien pu faire. Il a cédé en trois manches (6-3, 6-1, 6-3) et deux heures de jeu, contre le 21e joueur mondial, quart-de-finaliste de Roland-Garros en 2015 et 2017. "C'est un match qu'il a réussi à se rendre facile. On est restés deux heures quand même pour un score aussi sévère, ça veut dire qu'il y avait quand même match. Il a en fait gagné tous les points importants", a estimé Simon, 65e mondial. Les deux autres Français en lice vendredi ont été stoppés par la pluie, qui s'est mise à tomber sur Roland-Garros peu après 19h. Le N.1 des Bleus Lucas Pouille (16e mondial) a perdu les deux premières manches contre Khachanov, 38e mondial et valeur montante du tennis mondial, alors qu'il a servi pour le gain du deuxième set à 5-3. Samedi sur le court Philippe-Chatrier, il devra remonter ce handicap de deux sets (3-6, 5-7, 1-1), pour éviter une sortie prématurée. Fiévreux depuis trois jours, Gaël Monfils a empoché le gain de la première manche au tie-break (8/6) contre le Belge David Goffin (9e mondial). Mais il a perdu la deuxième (3-6) et avait déjà concédé un break avant l'interruption pluvieuse (2-3).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.