DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Au moins 18 morts dans de violentes intempéries dans le nord de l'Inde

Vous lisez:

Au moins 18 morts dans de violentes intempéries dans le nord de l'Inde

Au moins 18 morts dans de violentes intempéries dans le nord de l'Inde
Taille du texte Aa Aa
De violentes tempêtes dans le nord de l'Inde ont fait au moins 18 morts et de nombreux dégâts, ont indiqué samedi des responsables locaux. Des vents de 100 km/h vendredi dans l'Etat d'Uttar Pradesh ont fait s'effondrer des pylônes électriques, des murs et déraciné des milliers d'arbres. 16 personnes sont décédées dans cet Etat, la plupart à cause de chutes d'arbres et d'effondrement de murs, selon T.P. Gupta, porte-parole des services de gestion des catastrophes de l'Uttar Pradesh. Une autre personne a trouvé la mort dans un orage à New Delhi, une autre encore à Chandigarh (nord). Depuis avril, près de 200 personnes ont péri dans l'Uttar Pradesh, l'Etat le plus peuplé d'Inde, du fait de violentes intempéries. Une centaine d'autres ont trouvé la mort dans des phénomènes climatiques dans le reste du pays. Les orages sont courants durant la saison estivale mais leur intensité et le nombre de morts sont plus élevés que d'habitude cette année. Les services météorologiques indiens ont alerté que de nouveaux orages étaient attendus dans les prochains jours, alors que la température monte avant le Mousson. Le thermomètre a atteint 49,7 degrés vendredi dans le district de Churu dans l'Etat du Rajasthan, selon les services météo privés Skymet. La Mousson est arrivée dans l'Etat du Kerala (Sud) mardi et devrait amener les températures plus fraîches en remontant vers le Nord, selon les méteorologues.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.