DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

NBA: amende de 25.000 dollars pour Tristan Thompson de Cleveland

Vous lisez:

NBA: amende de 25.000 dollars pour Tristan Thompson de Cleveland

NBA: amende de 25.000 dollars pour Tristan Thompson de Cleveland
Taille du texte Aa Aa
L'intérieur de Cleveland Tristan Thompson a écopé d'une amende de 25.000 dollars (21.425 euros) après son exclusion jeudi lors du premier match de la finale NBA contre Golden State. "Tristan Thompson n'a pas quitté le terrain rapidement après exclusion et a touché le visage de l'intérieur de Golden State Draymond Green", a expliqué la NBA dans un communiqué publié vendredi. Thompson avait été exclu à moins de trois secondes de la fin de la prolongation pour avoir bousculé Shaun Livingston. En quittant le terrain, il avait eu une altercation avec Green et l'avait touché au visage, ce qui avait fait craindre aux dirigeants de Cleveland que leur joueur pourrait être lourdement sanctionné avec un match, voire deux matches de suspension. "Ils ont pris la bonne décision, je vais pouvoir jouer, je suis heureux", a réagi Thompson samedi. Thompson, qui est le père du premier enfant de la starlette de la téléréalité Khloe Kardashian, affiche des moyennes de 5,8 points et 6 rebonds par match de play-offs. Golden State a remporté le match N.1 de la finale 2018 124 à 114 après prolongation et peut doubler la mise sur son terrain dimanche.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.