DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Top 14: Kockott et Capo Ortega soulèvent le bouclier de Brennus

Vous lisez:

Top 14: Kockott et Capo Ortega soulèvent le bouclier de Brennus

Top 14: Kockott et Capo Ortega soulèvent le bouclier de Brennus
Taille du texte Aa Aa
Les cadres de Castres Rory Kockott et Rodrigo Capo Ortega ont soulevé ensemble le bouclier de Brennus samedi au Stade de France après la victoire de leur équipe 29-13 sur le favori Montpellier en finale du Top 14. Le deuxième ligne uruguayen et le demi de mêlée, international français d'origine sud-africaine, ont brandi le trophée en tribune présidentielle, garnie par le président de la République Emmanuel Macron, celui de la Fédération Bernard Laporte et celui de la Ligue Paul Goze. L'ouvreur Benjamin Urdapilleta, élu homme du match, y a accroché son drapeau argentin et l'ailier Armand Batlle, natif de Perpignan, la bannière catalane. Les champions de France ont ensuite entamé un tour d'honneur pour saluer leurs supporters, venus plus nombreux que les Montpelliérains. Le CO remporte son 5e titre de champion de France après 1949, 1950, 1993 et 2013. Un exploit pour le club de la petite sous-préfecture du Tarn (43.000 habitants), seulement 11e budget du Top 14 et 6e de la saison régulière. Mais l'effectif très resserré du directeur sportif Christophe Urios a déjoué tous les pronostics en s'imposant en barrages à Toulouse (23-11), en demi-finales face au Racing 92 (19-14) puis en finale face au MHR, 1er de la phase régulière.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.