DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Djokovic retrouve les quarts de finale

Vous lisez:

Roland-Garros: Djokovic retrouve les quarts de finale

Roland-Garros: Djokovic retrouve les quarts de finale
Taille du texte Aa Aa
L'ex-N.1 mondial Novak Djokovic s'est qualifié pour son premier quart de finale en Grand Chelem depuis onze mois aux dépens de l'Espagnol Fernando Verdasco (35e), vaincu en trois sets (6-3, 6-4, 6-2) à Roland-Garros dimanche. A Wimbledon en juillet dernier, c'est après son abandon au même stade du tournoi que le Serbe avait décidé de faire une longue pause, entre coude douloureux et crise de motivation. Un mois plus tôt à Paris, alors dans la peau du tenant du titre, c'est déjà en quarts de finale qu'il avait plié en trois sets (7-6, 6-3, 6-0) face à l'Autrichien Dominic Thiem. Avec un total de 29 fautes directes pour 21 coups gagnants, Djokovic, qui n'a pas caché sa frustration devant certaines de ses erreurs par moments, n'a pas encore montré son meilleur visage sur la terre battue parisienne mais il a su faire tourner à son avantage un début de rencontre très accroché. Et être présent sur les points décisifs, en sauvant notamment quatre des cinq balles de break auxquelles il a été confronté. "Je suis resté très concentré et j'ai joué avec beaucoup d'intensité dans les moments importants, je suis content de ça", a commenté "Djoko", bien aidé aussi les 48 fautes directes de Verdasco. Djokovic, tombé au 22e rang, affrontera pour une place dans le dernier carré l'inattendu Italien Marco Cecchinato (72e), tombeur du Belge David Goffin, N.9 mondial.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.