DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2022: le Qatar pourrait s'opposer à un Mondial à 48 équipes selon Infantino

Vous lisez:

Mondial-2022: le Qatar pourrait s'opposer à un Mondial à 48 équipes selon Infantino

Mondial-2022: le Qatar pourrait s'opposer à un Mondial à 48 équipes selon Infantino
Taille du texte Aa Aa
Le Qatar, pays organisateur de la Coupe du monde 2022 qui doit rassembler 32 équipes nationales, pourrait s'opposer à un passage à 48 nations, a révélé lundi le président de la Fifa, Gianni Infantino. Le premier Mondial à 48 équipes est programmé pour 2026, année pour laquelle le Maroc d'une part, un trio USA-Mexique-Canada d'autre part, sont en lice pour l'organiser. Dix jours avant le coup d'envoi du Mondial-2018 en Russie, M. Infantino n'a pas affirmé catégoriquement que le Qatar avait le droit de mettre son veto à cette proposition, mais estimé qu'il serait "absolument" injuste d'imposer cet élargissement à un pays qui est en train de préparer un tournoi à 32 équipes. M. Infantino soutient la proposition d'un Mondial à 48 équipes depuis qu'il a pris les commandes de la Fifa il y a deux ans. Et il juge "intéressante à étudier" la proposition par la Confédération sud-américaine (CONMEBOL) d'avancer de quatre ans cet élargissement. "Il est évident que le Qatar devra être d'accord", a ajouté le président de la Fifa pour qui un tel accord sera indispensable "car nous devons travailler ensemble", a-t-il déclaré à des journalistes, au siège de la Fifa à Zürich. Les membres de la Fifa qui vont se réunir en Russie la semaine prochaine vont décider si l'option d'un Mondial-2022 à 48 équipes mérite une analyse plus approfondie. Selon le président Infantino, il est prématuré de spéculer sur cette hypothèse: "Nous avons un contrat avec les Qataris. Ils ont obtenu une Coupe du monde à 32 équipes. Nous en sommes là. Les contrats sont là pour être respectés", a-t-il ajouté.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.