DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Thiem en demi-finales en battant un Zverev diminué

Vous lisez:

Roland-Garros: Thiem en demi-finales en battant un Zverev diminué

Roland-Garros: Thiem en demi-finales en battant un Zverev diminué
Taille du texte Aa Aa
L'Autrichien Dominic Thiem, N.8 mondial, s'est qualifié pour les demi-finales de Roland-Garros en battant le N.3 mondial Alexander Zverev, diminué par une blessure à la cuisse gauche, en trois sets 6-4, 6-2, 6-1 et moins de deux heures, mardi. Le jeune Allemand (21 ans), strappé dans la deuxième manche, a sans doute payé ses trois précédents matches en cinq sets dans le tournoi. Après un premier tour expéditif, Zverev s'était retrouvé dos au mur, mené 2 sets à 1 par le Serbe Dusan Lajovic (60e). Le scénario s'était répété au troisième tour, contre le Bosnien Damir Dzumhur (29e), qui s'était même procuré une balle de match, puis en huitièmes de finale, face au Russe Karen Khachanov (38e). Thiem (24 ans), le seul joueur à avoir battu Rafael Nadal sur terre battue ces deux dernières saisons (à Rome en 2017 et à Madrid en 2018), se hisse dans le dernier carré à Paris pour la troisième année consécutive. Il y affrontera le Serbe Novak Djokovic (22e), ex-N.1 mondial, ou l'inattendu Italien Marco Cecchinato (72e). "J'aime tellement ce tournoi. C'est incroyable pour moi d'être en demi-finales une troisième fois d'affilée, s'est réjoui l'Autrichien. Quand j'étais encore junior, je n'aurais jamais imaginé cela. Maintenant, c'est le moment de faire encore plus. J'espère faire un pas supplémentaire." Ce quart de finale entre les deux meilleurs joueurs de la nouvelle vague, considérés comme deux des rares sérieuses menaces pour Nadal sur la terre battue parisienne, était très attendu. Les premiers jeux promettaient un spectacle de haute volée. Mais Zverev, qui s'est touché une première fois la cuisse gauche dès 1-1 dans le premier set, a rapidement décliné. Strappé à 3-1 dans la deuxième manche, il est apparu gêné dans ses déplacements et dans tous les secteurs du jeu, malgré quelques fulgurances. "C'est l'un des joueurs les mieux préparés physiquement, mais même pour lui, ce n'est pas simple d'enchaîner trois matches en cinq sets, a déclaré Thiem. J'espère pouvoir rejouer contre lui en Grand Chelem, pourquoi pas en finale, en étant tous les deux à 100%." C'était la première fois que l'Allemand atteignait ce stade de la compétition en Grand Chelem. Avant Roland-Garros, le grand "Sascha" (1,98 m) n'avait disputé qu'un huitième de finale, à Wimbledon la saison dernière. Il était arrivé à Paris fort d'une excellente campagne sur terre battue (titres à Madrid et Munich), au cours de laquelle il avait failli battre Nadal en finale à Rome.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.