DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Istra, le camp de base des Bleus, tranquille et sans luxe

Vous lisez:

Mondial-2018: Istra, le camp de base des Bleus, tranquille et sans luxe

Mondial-2018: Istra, le camp de base des Bleus, tranquille et sans luxe
Taille du texte Aa Aa
Un hôtel à l'abri des regards et sans luxe ostentatoire: l'équipe de France a choisi la sobriété pour son camp de base du Mondial-2018 situé à Istra, à une cinquantaine de kilomètres de Moscou. "On l'a choisi de par la qualité des infrastructures", a expliqué Didier Deschamps vendredi, à deux jours du départ des Bleus en Russie. "Ce n'est pas le grand luxe mais c'est très fonctionnel, il y a de l'espace. Il faut aussi éviter d'avoir de trop longues distances avec les villes où on joue et là ça reste raisonnable là-dessus". Au milieu des bois, le Hilton Garden Inn Moscow New Riga occupe, sur 14 hectares, le terrain d'un ancien camp de "pionniers", colonie de vacances du mouvement des jeunesses communistes qui était quasiment obligatoire pour les enfants de 9 à 14 ans en Union soviétique. Si la Fédération française de football (FFF) n'a confirmé qu'après le tirage au sort du 1er décembre et une ultime visite avoir sélectionné cet hôtel quatre étoiles, son choix était en fait dans les tuyaux depuis plusieurs semaines. "Les Français sont venus pour la première fois il y a plus d'un an", expliquait en décembre la directrice des ventes de l'hôtel, Ekaterina Soboleva, ajoutant que plusieurs visites avaient suivi, la France étant la seule sélection à avoir montré un véritable intérêt pour ce camp de base. Rien d'extravagant au fil des 164 chambres de cet hôtel ayant ouvert en 2014, intégralement réservé par l'équipe de France pour la durée de la Coupe du monde, du 14 juin au 15 juillet 2018. Ses principales qualités: son isolement et sa proximité avec le principal aéroport moscovite, Cheremetievo, accessible en une petite heure de route. "Il est à l'abri des regards indiscrets", explique Ekaterina Soboleva, tandis que le président de la FFF Noël Le Graët décrivait après le tirage au sort un hôtel "confortable et fonctionnel". - Parmesan russe - "C'est à une heure maximum de l'aéroport, bien situé, isolé, ce n'est pas du grand luxe, c'est proche des installations d'entraînement, avec un centre des médias dans un rayon de 10 à 15 minutes", avait expliqué le dirigeant français. Le centre de presse, justement, est installé dans le cadre grandiose du monastère de la Nouvelle Jérusalem, fondé au 17e siècle et qui fait figure aujourd'hui de principale attraction touristique d'Istra. Pour s'entraîner, les Bleus devront en revanche prendre le car pendant un quart d'heure, le temps pour eux d'arriver à Glebovski, une localité de 10.000 habitants où se trouve leur terrain d'entraînement. A Istra, les Bleus auront notamment à leur disposition une salle de cinéma, une piscine, deux courts de tennis, un spa et une petite salle de fitness. Seules concessions à l'originalité: une fromagerie produisant du "parmesan russe" et une petite ferme, habituellement destinée aux enfants des clients moscovites qui plébiscitent cet établissement aux prix raisonnables pour le week-end, sont installées sur le territoire de l'hôtel. Les Bleus débutent leur parcours du premier tour dans le groupe C le samedi 16 juin à Kazan (12h00 françaises) face à l'Australie. Puis il y aura le Pérou le jeudi 21 juin, à Ekaterinbourg (17h00 françaises) et enfin le Danemark le mardi 26 juin, à Moscou (stade Loujniki, 16h00 françaises).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.