DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Roland-Garros: Stephens ne veut plus entendre qu'elle ne gagne "qu'aux Etats-unis"

Vous lisez:

Roland-Garros: Stephens ne veut plus entendre qu'elle ne gagne "qu'aux Etats-unis"

Roland-Garros: Stephens ne veut plus entendre qu'elle ne gagne "qu'aux Etats-unis"
Taille du texte Aa Aa
La championne de l'US Open, l'Américaine Sloane Stephens ne veut plus entendre qu'elle ne gagne "qu'aux Etats-unis" et se sent désormais meilleur "qu'avant" grâce à la finale atteinte à Roland-Garros, a-t-elle affirmé samedi en conférence de presse. "Peut-on rappeler que vous tous (les journalistes) ici présents aviez tweeté que j'avais un bilan négatif (victoires/défaites) partout sauf aux Etats-Unis. Là, je pense avoir fait du bon boulot en atteignant la finale de Roland-Garros. Donc, si vous pouviez tweeté ça aussi, cela me rendrait très heureuse. Je vous retweeterais", a affirmé la Floridienne de 25 ans, après sa défaite face à la N.1 mondiale, la Roumaine Simona Halep. Parmi les six titres de son palmarès, cinq ont été remportés sur le continent américain, dont quatre aux Etats-Unis (Washington 2015, Charleston 2016, US Open 2017, Miami 2018). Après son triomphe à l'US Open en septembre, la future N.4 mondiale (meilleur classement ce lundi) avait essuyé huit défaites consécutives et n'avait réenclenché la marche avant que fin février... sur le continent américain, à Acapulco (Mexique). Elle n'a pas eu l'air d'apprécier que les médias s'attardent sur cette mauvaise série. "Visiblement, la seule chose que vous voulez dire c'est +"Elle a 0 (victoire) et 8 (défaites) dans les autres pays+, et bla-bla-bla. Oui, je veux parler de vous, de vous et de beaucoup d'entre vous aussi", a-t-elle affirmé en pointant des journalistes du doigt. "Je ne sais pas où j'en suis aujourd'hui mais, en tous cas, c'est mieux qu'avant", a conclu Stephens en ajoutant que les journalistes restaient "(ses) plus grands détracteurs".
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.