DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Kim et Trump éloignent le risque d'un conflit

Vous lisez:

Kim et Trump éloignent le risque d'un conflit

Taille du texte Aa Aa

La communauté internationale a salué le point de départ historique que constitue la rencontre de Singapour entre Donald Trump et Kim Jong-Un.

Le leader suprême nord-coréen dit avoir "tourné la page du passé" et estime le sommet est un "bon prélude pour arriver à la paix."

De son côté, Donald Trump a évoqué la signature d'un accord "global" qui pourrait déboucher sur une "dénucléarisation rapide" et lui permettre à terme de retirer les soldats américains déployés en Corée du Sud.

Donald Trump, président des Etats-Unis : "Je veux ramener nos soldats à la maison. Nous avons actuellement 32 000 soldats en Corée du Sud. J'aimerais pouvoir les ramener à la maison, mais pour l'instant cela ne fait pas partie de l'équation. J'espère que ça va le devenir, mais maintenant, ce n'est pas le cas. Nous allons arrêter les exercices militaires, ce qui va nous permettre d'économiser énormément d'argent."

Dans le texte de l'accord, Kim Jong-un réaffirme son engagement en faveur d'une dénucléarisation, mais aucun détail n'est abordé sur la mise en place concrète du processus.

Michael Kovrig, conseiller principal de l'international crisis group : "Tout le difficile travail de négocier les détails, ces mêmes de détails qui avaient fait échouer les précédents accords avec la Corée du Nord, tout cela a été laissé à plus tard aux bons soins du secrétaire d'État Mike Pompeo et à ses homologues nord-coréens. Et on ne voit pas comment cela va se faire."

Dans sa conférence de presse, Donald Trump a précisé par ailleurs que les sanctions contre la Corée du Nord seraient maintenues tant que la menace atomique ne serait pas levée.