DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: les Diables sont partis depuis Bruxelles à 24 vers la Russie

Vous lisez:

Mondial-2018: les Diables sont partis depuis Bruxelles à 24 vers la Russie

Mondial-2018: les Diables sont partis depuis Bruxelles à 24 vers la Russie
Taille du texte Aa Aa
Les Diables Rouges se sont envolés depuis Bruxelles en direction de Moscou pour le Mondial-2018 mercredi à midi avec les 23 sélectionnés et le joker médical Laurent Ciman, ont rapporté les médias locaux. A leur arrivée en Russie en fin d'après-midi, les joueurs de Roberto Martinez rejoindront le Moscow Country Club, leur camp de base tout au long du tournoi, situé à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Moscou. Vincent Kompany, blessé à l'aine depuis le début de la préparation, ne s'est toujours pas entraîné avec le groupe même s'il disait sa confiance ces derniers jours. En cas de forfait de dernière minute, il serait remplacé par Laurent Ciman, joueur de Los Angeles. Thomas Vermaelen, blessé à une cuisse avec le Barça depuis mai, a lui récemment repris les entraînements collectifs mais il n'a pas disputé le moindre match amical ces dix derniers jours. Eden Hazard ne semble lui plus se ressentir du coup au genou reçu lundi face au Costa Rica (4-1). Outre les 24 joueurs, 34 membres du staff et 55 journalistes sont à bord de l'avion qui transporte également une grande quantité de matériel vers la Russie. Les Belges emportent quatre-vingt-dix ballons, 150 paires de chaussures de football et pas moins de 1.300 maillots à Moscou. En phase de groupe, la Belgique affronte le Panama (premier match lundi), la Tunisie et l'Angleterre dans le groupe G.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.