DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Rugby: avertissement pour le Néo-Zélandais Tu'ungafasi pour avoir blessé Grosso

Vous lisez:

Rugby: avertissement pour le Néo-Zélandais Tu'ungafasi pour avoir blessé Grosso

Rugby: avertissement pour le Néo-Zélandais Tu'ungafasi pour avoir blessé Grosso
Taille du texte Aa Aa
Le pilier droit des All Blacks Ofa Tu'ungafasi a reçu mercredi un avertissement après son plaquage dangereux qui a occasionné une double fracture du crâne à l'ailier du XV de France Rémy Grosso samedi à Auckland (52-11 pour la Nouvelle-Zélande). Selon World Rugby, Tu'ungafasi, qui a enfoncé son épaule dans le crâne de Grosso, forfait pour la suite de la tournée, a effectué un plaquage "juste un cran en-dessous" du niveau carton rouge. Pour prendre sa décision, le commissaire à la citation de la rencontre, le Sud-Africain Freek Burger, a pris en compte plusieurs circonstances atténuantes, a ajouté la Fédération internationale. Comme le fait que Grosso avait été déséquilibré par le premier plaquage de Sam Cane, avant la collision avec Tu'ungafasi. Sur le coup, l'arbitre de la rencontre avait sanctionné Cane, auteur d'un plaquage haut, d'une simple pénalité. Aucune poursuite disciplinaire n'a été engagée à l'encontre du troisième ligne. Le XV de Fance et les All Blacks se retrouvent samedi à Wellington, puis le 23 juin à Dunedin.
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.