DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Mondial-2018: Umtiti joue la carte de l'autodérision après son penalty concédé

Vous lisez:

Mondial-2018: Umtiti joue la carte de l'autodérision après son penalty concédé

Mondial-2018: Umtiti joue la carte de l'autodérision après son penalty concédé
Taille du texte Aa Aa
Le défenseur de l'équipe de France Samuel Umtiti, qui a concédé un penalty à l'Australie (2-1) samedi au Mondial en Russie, a joué la carte de l'autodérision par le biais d'un photomontage où il met la main... au panier de basket. Le joueur du FC Barcelone a diffusé après le match une photo sur sa "story" d'Instagram de l'action intervenue à l'heure de jeu, lorsqu'il a touché le ballon de la main. Sur le photomontage, un panneau de basket est installé dans la surface de réparation française. En légende, Umtiti a aligné plusieurs émoticônes représentant un visage hilare, une main, des yeux, quelqu'un qui se cache le visage et enfin un autre qui exprimer l'incrédulité ou le fatalisme. Umtiti a permis aux Australiens d'égaliser lorsqu'il a touché de la main un ballon aérien dans sa surface. Le capitaine adverse, Mile Jedinak, a transformé ce penalty (62e) peu après l'ouverture du score française, également sur penalty, par Antoine Griezmann (58e). Paul Pogba a finalement donné la victoire aux Bleus d'une frappe déviée (81e).
Tous droits de reproduction et de représentation réservés. © 2018 - Agence France-Presse.
+Voir plus
Tous droits de reproduction et de représentation réservés.© 2018 - Agence France-Presse. Toutes les informations (texte, photo, vidéo, infographie fixe ou animée, contenu sonore ou multimédia) reproduites dans cette rubrique (ou sur cette page selon le cas) sont protégées par la législation en vigueur sur les droits de propriété intellectuelle. Par conséquent, toute reproduction, représentation, modification, traduction, exploitation commerciale ou réutilisation de quelque manière que ce soit est interdite sans l’accord préalable écrit de l’AFP, à l’exception de l’usage non commercial personnel. L’AFP ne pourra être tenue pour responsable des retards, erreurs, omissions qui ne peuvent être exclus dans le domaine des informations de presse, ni des conséquences des actions ou transactions effectuées sur la base de ces informations. AFP et son logo sont des marques déposées.